DÉCORATION

Notez cet article
(0 Votes)

Des volumes revisités

Redonner à une maison son caractère oriental n’est pas un exercice facile. C’est pourtant l’un de ceux qu’affectionne l’architecte d’intérieur Serge Brunst. Il sait, avec la difficulté, inventer de superbes détours. Comme avec cette villa située au cœur d’Achrafié, et acquise par la famille Assouad il y a sept ans.

Avec ses murs ocres et beaucoup de bois sombre, cette maison ancienne classique, habitée à l’époque par un joueur de basket de renommée internationale, ressemblait à un ranch californien. Autour du hall central, une petite salle à manger et une grande salle de cinéma confirment que l’ambiance et les priorités étaient résolument américaines. Sollicités par les nouveaux propriétaires, les bureaux Serge Brunst ne cachent pas qu’ils ont été choisis en tant que spécialistes des maisons anciennes. D’abord architecte des lieux, Serge Brunst en sera ensuite le décorateur. Des changements notables ont été nécessaires au niveau de la circulation interne. «Seule la cuisine est restée à son emplacement initial», explique-t-il en racontant les étapes d’une aventure qui a duré près d’un an et demi.

 

 

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...
  • LE LOUVRE ABU DHABI, UN MUSÉE DANS LE DÉSERT

    LE 8 NOVEMBRE DERNIER, LE PRÉSIDENT FRANÇAIS EMMANUEL MACRON A INAUGURÉ LE LOUVRE ABU DHABI, EN PRÉSENCE DU ROI DU MAROC MOHAMMED VI ET DE L’ÉMIR D’ABU DHABI KHALIFA BEN ZAYED AL-NAHYANE. PREMIÈRE CONCRÉTISATION D’UN GRAND PROJET CULTUREL LANCÉ EN 2007, L’ÉDIFICE A ÉTÉ RÉALISÉ PAR L’ARCHITECTE JEAN NOUVEL ET ABRITE DÉJA UNE IMPRESSIONNANTE COLLECTION.

  • C’était hier. La résidence du président

    Il y a des lieux mythiques qui attisent notre curiosité mais aussi notre nostalgie. Le palais présidentiel en fait partie, ses locataires particuliers ayant, chacun a sa manière, écrit l’Histoire. Retour en 1969 et aux derniers mois du mandat de Charles Hélou, lorsque le bureau Michel Harmouch a la tâche de remettre sur pied la résidence de monsieur le Président.