1CHEF/1DESIGNER

**Notez cet article**
(0 **Votes**)

Maroun Chédid, la cuisine en Ritage.

Il a grandi dans la plaine de la Bekaa, le grenier du Liban, où sa famille cultive encore ses propres légumes. Même si au départ Maroun Chédid ne se destinait pas aux métiers de bouche, il a fini par succomber à l’appel de la gastronomie. Les goûts se cultivent, dit-on; celui de Maroun Chédid s’est développé au gré de ses expériences mais surtout auprès de sa mère Georgette, excellente cuisinière. Cette dernière a toujours été sa source d’inspiration. D’ailleurs son portrait trône aujourd’hui à l’entrée de l’un des ateliers de son restaurant flambant neuf.

 

Après avoir passé les seize premières années de sa vie dans un environnement champêtre, Maroun Chédid intègre l’école hôtelière sans véritable conviction. Probablement pour échapper au système scolaire traditionnel trop restrictif pour un jeune entrepreneur dans l’âme, pressé d’explorer le monde. Un monde qu’il a sillonné afin de parfaire sa formation agroalimentaire. Ces études scientifiques ont complété parfaitement son sens inné de la cuisson juste et de l’assaisonnement créatif.

 

En Savoir Plus

 

**Laissez un commentaire**

(*)Mentions obligatoires

captcha...
  • Les Bords de Mer, une pépite Art déco au coeur de Marseille

    Depuis que Frédéric Biousse et Guillaume Foucher ont transformé une charmante bastide en hôtel de luxe au coeur du Luberon, l’homme d’affaires et le galeriste semblent avoir contracté le virus de l’hôtellerie. Une chaleureuse hospitalité qu’ils insufflent à chacun de leurs établissements. Et notamment dans l’hôtel Les Bords de Mer, à Marseille, qui domine le large comme un paisible paquebot.

    Le Domaine de Fontenille, premier-né de la collection, a donné son nom à un groupe hôtelier d’un nouveau genre, fondé par Frédéric Biousse et Guillaume Foucher.

couverture

**Console de débogage Joomla!**