RENCONTRES

Notez cet article
(0 Votes)

Tristan Auer, Parcours d’un designer atypique

Aménagement d’hôtels et de boutiques ou création de mobilier… Tristan Auer conduit sa carrière d’architecte/designer tout en souplesse. Mais le Créateur de l’année de Maison&Objet a une passion secrète: les voitures.

Avant d’être sacré Créateur de l’année à Maison&Objet, Tristan Auer en avait fait du chemin! Né à Metz dans un milieu
traditionnel pour lequel architecte d’intérieur n’était pas un métier prometteur, Tristan Auer passe outre les réticences de ses parents et s’inscrit à l’école Penninghen (École supérieure d’arts graphiques) puis rejoint Christian Liaigre pour intégrer l’agence de Philippe Starck. Quatre ans plus tard, en 2002, le jeune designer se lance en solo et fonde son agence Izeu. Un studio de création qui lui confère la liberté d’explorer des univers différents, allant du design de vêtements au consulting en oeuvres d’art. Touche-à-tout de l’architecture d’intérieur et du design, Tristan Auer crée sans se soucier d’effets de mode ni de tendances. Il enchaîne projets d’habitations, hôtels, boutiques, showrooms ainsi
que création de mobilier. Hôtel de Crillon, les Bains, Chanel, Puiforcat, Cartier… la liste de ses collaborations donne le vertige. Mais s’il devait choisir un domaine de création, ce serait certainement celui de l’automobile.

 

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...
  • LE LOUVRE ABU DHABI, UN MUSÉE DANS LE DÉSERT

    LE 8 NOVEMBRE DERNIER, LE PRÉSIDENT FRANÇAIS EMMANUEL MACRON A INAUGURÉ LE LOUVRE ABU DHABI, EN PRÉSENCE DU ROI DU MAROC MOHAMMED VI ET DE L’ÉMIR D’ABU DHABI KHALIFA BEN ZAYED AL-NAHYANE. PREMIÈRE CONCRÉTISATION D’UN GRAND PROJET CULTUREL LANCÉ EN 2007, L’ÉDIFICE A ÉTÉ RÉALISÉ PAR L’ARCHITECTE JEAN NOUVEL ET ABRITE DÉJA UNE IMPRESSIONNANTE COLLECTION.

  • C’était hier. La résidence du président

    Il y a des lieux mythiques qui attisent notre curiosité mais aussi notre nostalgie. Le palais présidentiel en fait partie, ses locataires particuliers ayant, chacun a sa manière, écrit l’Histoire. Retour en 1969 et aux derniers mois du mandat de Charles Hélou, lorsque le bureau Michel Harmouch a la tâche de remettre sur pied la résidence de monsieur le Président.